Affiche_ConferenceDepuis le début des années 90, l’explication de la faible insertion professionnelle des étrangers et des Belges d’origine étrangère évolue. Auparavant, cette faible insertion était imputée à la faible qualification des travailleurs d’origine étrangère. Cette explication était relayée par les hommes politiques. Dans les années 90, les recherches belges pointent le comportement discriminatoire de certains employeurs ou recruteurs.

En Belgique, une étude du BIT a joué un rôle capital dans la mise à l’agenda politique de cette problématique. Elle démontrait, par le biais du test de situation, que dans trente pour cent des cas, à qualification égale, des citoyens belges d’origine étrangères étaient victimes de discrimination à l’embauche. Dès lors, de nombreux discours politiques se développent autour de cette question, alors que les politiques publiques de lutte contre la discrimination ethnique restent timides et sont soutenues différemment dans le royaume.

«Plusieurs études ont démontré que le chômage des jeunes d’origine étrangère n’est pas seulement un problème de formation. A compétence égale, il y a clairement des mécanismes discriminatoires», commente Edouard Delruelle, co-directeur du Centre pour l'Egalité des Chances.

Selon les dernières évaluations du BIT/2010, le chômage des jeunes d’origine étrangère est deux fois et demi plus élevé en Belgique. Et seules un tiers des femmes non-Européennes jouissent d’un emploi en Belgique

Discriminations à l'embauche à l'égard des jeunes immigrés en Belgique, écoutez les propos du présentateur JT au sujet de la discriminations des jeunes immigrés



Un jeune diplômé d’origine étrangère a-t-il autant de chance de décrocher un emploi qu’un jeune belge de souche? Non, évidemment. On appelle cela pudiquement la discrimination à l’embauche, entrave à l'intégration.

Parlant justement de cette problématique de l'intégration en Belgique,la gestion du rapport entre intégration et fragmentation des identités s'organise de telle façon que les immigrés sont laissés dans un statut d'extranéité, de par la difficulté qui leur est faite d'accéder à la citoyenneté politique et aux espaces de négociation.

La Ligue Belgo-africaine pour le Rétablissement en Afrique des Libertés fondamentales conscient de ces manquements en matière  d’intégration des étrangers, ne peut rester encore longtemps attentiste devant cette  problématique. Elle se doit de réunir les belges, les africains autour d’une table afin de formuler ses propositions à l’amélioration de la situation.

Quelles sont les causes et les types de migration en Afrique?

Avec  Hilaire Kamga, Membre du Comité Directeur NDH-France
Secrétaire Général du RFDH (Réseau Francophone des Droits de l'Homme)

La question de l'immigration et le problème de l’intégration des étrangers en Belgique

Avec le  Pr Franklin NYAMSI, Agrégé de philosophie des Universités Françaises

La question du retour volontaire

Avec Mme Anne Dussart, Responsable de service Caritas International

Les problèmes liés à l’insertion socio professionnelle de la population migrante

Avec Monsieur Gregor Chapelle, Echevin du Travail et de la Transition économique à Forest, Bruxelles,(emploi, développement économique, commerce, économie sociale et revitalisation des quartiers),ancien avocat au Barreau de Bruxelles

Invitée du Cameroun :

Bakam Lea Nadège Responsable des Projets de l’asbl Liberal Cameroun

Invité surprise :

Serge Espoir MATOMBA, Leader société civile et politique Cameroun

Modérateur de la conférence

Dr Thierry Amougou, Macro économiste, maître de conférences à l’Université Catholique de Louvain la neuve (UCL) en Belgique, président de la Fondation Moumié

La conférence est ouverte à  toutes les personnes morales de droit public, privées, leaders d’opinions, personnalités politiques, acteurs de la vie sociale et culturelle.Un drink est prévu à la fin de celle-ci

a) Date : 2 juillet 2011 de 15 à 18h
b) Localité : Bruxelles
c) Adresse : L'abbaye de Forest 9, place Saint Denis 1190 Forest.

Pour tout renseignement complémentaire, veuillez adresser un message à ;
asblliberal@hotmail.com ou asblliberal@yahoo.fr

Affiche_Conference_Liberal_Middle