Affiche_ConferenceDepuis le début des années 90, l’explication de la faible insertion professionnelle des étrangers et des Belges d’origine étrangère évolue. Auparavant, cette faible insertion était imputée à la faible qualification des travailleurs d’origine étrangère. Cette explication était relayée par les hommes politiques. Dans les années 90, les recherches belges pointent le comportement discriminatoire de certains employeurs ou recruteurs.

 

Lire l'article