LaLibre070711bis_cropLa commission de la Justice de la Chambre a décidé, mercredi dernier, de soumettre au Conseil d’État, pour avis, une nouvelle proposition de loi sur l’acquisition de la nationalité. Dans le débat en la matière, ce sont surtout des arguments politico-idéologiques et philosophiques qui entrent en ligne de compte. Jamais ou rarement la pratique. Une réaction du terrain.

 

Lire l'article